Article réalisé par Des idées, des Acteurs


Un très bel article réalisé par www.desideesdesacteurs.wordpress.com.


L’ART EN CAVE® : UN CONCEPT UNIQUE QUI ASSOCIE ŒUVRE D’ARTISTE CONTEMPORAINE ET CUVÉE D’EXCEPTION !

L’Art en Cave® est un concept unique qui fête cette année ses 3 ans d’existence. Son essence ? Associer l’œuvre d’un artiste contemporain et une cuvée d’exception. Après Christian H. et miss Tic, c’est au tour d’Aurel, dessinateur de presse et de BD d’être mis à l’honneur durant cette édition. Plein phare sur une idée bien originale !

> Retrouvez l’interview d’Aurel, dessinateur de presse et de BD, à la fin de cet article. 

L’Art en cave® : 3ème année pour un événement d’exception

L’Art en Cave® est un concept, unique en son genre, qui se propose d’associer l’œuvre d’un artiste contemporain et une cuvée d’exception. A l’occasion de cet événement, une fresque originale et inédite est réalisée sur l’une des cuves de la cave.

Aurel

Cette dernière est ensuite reproduite sur l’étiquette d’une bouteille de vin, afin de faire perdurer l’union de l’art et la saveur d’un vin exceptionnel.

Il faut d’ailleurs noter qu’il ne s’agit pas d’une cuvée choisie au hasard. La cuvée sélectionnée est minutieusement élaborée par les vignerons de la cave de Saint-Chinian et sera produite en édition limitée afin de témoigner du passage de l’artiste à la cave.

L’Art en cave : à cuvée exceptionnelle, artiste exceptionnel

Après Christian H., peintre figuratif et Miss Tic, artiste plasticienne et poète d’art urbain, c’est au tour du dessinateur de presse et de bandes dessinées, Aurel d’être mis à l’honneur. Celui qui se définit comme un « touche-à-tout » a notamment mis son feutre et son sens de l’observation au service du Monde, du Canard Enchaîné ou encore du JDD.

Aurel 1

Avec Renaud Dély, rédacteur en chef de l’Obs, il réalise des enquêtes journalistiques en Bande Dessinée sur la politique ou les présidents français.

Loin de s’en contenter, ce montpelliérain s’essaye également au court-métrage d’animation, lance la première application smartphone et internet française d’abonnement à du dessin de presse, et a même écrit un disque ! Un beau palmarès qui fait de lui un artiste complet et unique.

L’Art en cave : créer un « musée en cave »

L’objectif de l’opération L’Art en cave est de créer à terme, un « musée en cave ». Ce dernier se placerait comme un lieu phare, où les visiteurs pourraient découvrir à la fois des œuvres et aussi l’univers viticole. Déguster un bon vin en se délectant d’œuvres d’art originales dans un univers « hors du monde » …

L’Art en cave : l’édition 2015 sous les meilleurs auspices

Si vous souhaitez participer à la 3ème édition de l’Art en cave, n’hésitez pas à assister à la journée Portes Ouvertes qui se déroulera le 7 août 2015 à Saint-Chinian , dans l’Hérault.

Aurel 3

L’après-midi s’articulera autour de 3 temps forts :
– 18h : Inauguration de la fresque en présence de l’artiste Aurel et lancement de la cuvée de vin.
– 18h30 : séance de dédicace ; rencontre avec Aurel.
– 19h : Repas et concert avec le groupe BRBB.

Pour tout renseignement, contactez Nelly Dumas au 06 89 17 28 90.

> Interview d’Aurel, dessinateur de presse et de BD (propos recueillis par Eva Souto)

Eva – Aurel, pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs en quelques lignes…

Aurel photo

Aurel – Je m’appelle Aurel, j’ai 35 ans. Je suis dessinateur, notamment dans la presse (Le Monde, Politis, Le Canard Enchainé), mais pas que.

Pourquoi avoir accepté le challenge proposé par « L’Art en cave » ?

Parce que c’est une copine qui me l’a proposé.
Parce que j’aime beaucoup le vin.
Parce l’esprit coopératif est un bel esprit.
Parce que j’aime les projets qui ne sont pas dans mes habitudes.

Que vous a apporté le fait de peintre la fresque dans une cave à vin ? Les sensations sont-elles différentes, exacerbées par ce lieu à la fois confiné et hors du monde ?

C’est très grand, donc ça prend beaucoup plus de temps. Il faut se faire à la dimension pour ne pas se gourer dans les proportions. Il n’y a pas « Pomme + Z » pour annuler sa dernière action.

Je ne sais pas si c’est plus dur, mais c’est différent de mon quotidien, ça demande une mise en œuvre plus importante.

Mais ça donne à mon travail un aspect street art que je n’avais jamais exploré. Ce dessin « ligne claire » et humoristique au milieu de ce décor industriel me plaît beaucoup.

Que représente votre œuvre ? A-t-elle une signification précise ?

Il faudra venir la voir ce sera plus simple ! Il s’agit d’une grande (7m) bouteille de vin à l’horizontale dans laquelle nage un couple dans le plus simple appareil tout en dégustant un verre de vin. Elle n’a pas plus de signification que ce qu’elle représente.

En quoi l’art et une cuvée de vin peuvent-elles trouver une association originale comme proposée par L’Art en cave ?

Cela fait plusieurs années que le vin (notamment en Languedoc) tente vraiment de donner un écrin original à des vins dont la qualité n’est plus à prouver. Le vin du languedoc n’est pas comme le Bourgogne ou le Bordeaux dans une sorte de tradition y compris visuelle. Il suffit de se rendre chez un caviste pour voir que c’est autant un plaisir des yeux que des papilles.

Il y a une vrai prise de conscience de l’importance de l’image du vin, via l’étiquette, la bouteille… ou le décor de la cuve ! Ce projet s’inscrit parfaitement dans cette évolution, avec en plus l’idée – je trouve – de pérénnisation et de création d’une collection sur le long terme. Et puis c’est une cave coopérative qui fait ça, alors qu’on pense plus facilement à un producteur indépendant lorsqu’il s’agirait de se démarquer visuellement ou artistiquement. Je trouve ça très bien, vraiment.

Quels sont vos projets pour la suite ?

Je sors une bande dessinée fin août chez Fluide Glacial. Il s’agit là aussi de ruralité, mais en politique. C’est une fiction humoristique scénarisé par Yan Lindingre dans laquelle un conseil municipal d’un bourg de 4000 habitants s’écharpe. C’est très drôle.
Je travaille sinon à un documentaire en BD pour les éditions FUTUROPOLIS ainsi qu’ à un long métrage d’animation. En plus de la presse. Bref, je ne m’ennuie pas.

Que peut-on vous souhaiter pour ce 2ème semestre 2015 ?

D’avoir plein d’idées, de beaucoup dessiner, et aussi d’avoir du temps pour faire plein d’autres choses !